Blog Brocade France

Restaurer la confiance dans les performances

by Alain VALLUY ‎05-04-2016 01:45 AM - edited ‎05-04-2016 01:46 AM (641 Views)

Si chaque seconde compte, pourquoi est-il encore largement possible d’améliorer les performances des applications ?

 

 

 

Capture d’écran 2016-05-04 à 10.42.01.png

 

Selon une étude que réalisée récemment, près des trois quarts des entreprises considèrent que les mauvaises performances des applications peuvent les empêcher d’être un leader du marché. En effet, les ventes peuvent être impactées par les clients mécontents d’un service médiocre et de la vitesse de chargement des pages lors des pics de trafic.

 

Sachant cela, il est difficile de comprendre pourquoi les entreprises n’améliorent toujours pas les performances des applications, d’autant plus qu’elles reconnaissent que l’optimisation des applications leur permettrait d’augmenter leur chiffre d’affaires et la productivité de plus de 10 %. En outre, si les applications étaient deux fois plus rapides, l’indice de fidélisation des clients serait près de 50 % supérieur !

 

Les entreprises utilisent plus d’applications que jamais (le nombre moyen est désormais bien supérieur à 300) et les mettent constamment à jour, outre le déploiement des versions mobiles de plus en plus importantes. Comme on pouvait s’y attendre, le problème ne sera pas résolu sans une nouvelle approche.

 

Il est clair que les entreprises ont d’importants problèmes à résoudre, en particulier lors des pics d’utilisation, où l’impact sur le chiffre d’affaires est très net. Aucune entreprise, en particulier celles qui s’attachent à proposer une expérience en ligne attrayante, ne peut attendre des clients qu’ils tolèrent un service qui ne soit pas transparent, rapide et fiable à tout moment, et encore moins lorsque chaque seconde compte !

 

Lors des périodes de pointe telles que le Black Friday ou les fêtes de fin d’année, il est essentiel d’assurer le bon fonctionnement de ses services de vente en ligne. Une minute perdue est une vente manquée et la différence entre un client satisfait (et autosatisfait) et un client mécontent et déçu peut être une question de secondes. Selon notre étude, les entreprises considèrent qu’un faible taux de satisfaction, des retards et, peut-être plus important encore, moins de nouvelles commandes lors de ces périodes sont inacceptables.

 

Face à une concurrence très vive et à des consommateurs de plus en plus impatients qui n’hésitent pas à changer de marque s’ils n’ont pas été satisfaits, les entreprises doivent améliorer ces aspects pour stimuler durablement leur croissance. En fait, de nombreuses entreprises sont désormais plus préoccupées par les performances des applications lors des périodes de pointe que par la sécurité !

 

Alors, pourquoi ne prennent-elles pas les mesures qui s’imposent aussi rapidement que nécessaire ?

 

La confiance dans les performances actuelles des applications est un problème pour de nombreuses entreprises qui ne sont toujours pas certaines de pouvoir respecter les contrats de niveau de service en la matière lors des périodes de vente les plus critiques.

 

En fait, une minorité des personnes interrogées dans le cadre de l’étude ont pleinement confiance dans les performances actuelles de leurs applications. En outre, près des deux tiers déclarent que leur département a déployé des applications, ou envisage de le faire, sans en informer le département IT.

 

Autre constat : la plupart des entreprises reconnaissent les avantages économiques du déploiement des applications en mode Cloud, mais cela ne se traduit pas automatiquement par de meilleures performances pour le consommateur.

 

Tous ces problèmes nécessitent une nouvelle approche des services de distribution d’applications.

 

L’adoption de solutions virtuelles plutôt que des ADC (contrôleurs de distribution d’applications) physiques traditionnels permet aux entreprises d’améliorer nettement les performances des applications, de faire face aux pics de trafic (prévisibles ou non) de façon transparente, de migrer des applications facilement et d’accélérer le déploiement des applications par l’automatisation des services ADC.

 

Les ADC virtuels de Brocade s’intègrent en toute transparence dans n’importe quel environnement réseau pour améliorer la fiabilité et l’évolutivité, renforcer la sécurité et optimiser les performances des applications, ainsi que l’intégration et le contrôle.

 

Il est donc plus facile de déployer de nouvelles applications, de tirer pleinement parti des serveurs virtualisés et de satisfaire les clients. En conséquence, chaque seconde compte, chaque client peut être converti et la confiance peut être restaurée tant pour les consommateurs que pour l’entreprise.

 

--

 

L’étude a été réalisée avec le concours de la société indépendante d’études de marché Vanson Bourne et le rapport complet, « Why Smart Organizations Maximise Application Performance 2016 », peut être téléchargé ici : brocade.com/vadc .

 

Cette étude a été commandée par Brocade afin d’identifier et de comprendre les problèmes auxquels les entreprises sont confrontées en ce qui concerne l’utilisation des applications, du département IT aux utilisateurs. Dans le cadre de cette étude qui couvre l’Allemagne, la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie, 440 entretiens ont été réalisés avec des décideurs IT et de lignes métiers d’entreprises comptant plus de 500 employés.